mardi 13 mai 2014

Mondeville : beaucoup de trime pour rien.

Tout a commencé par une réunion à mon domicile, puis par une visite approfondie du massif, suivi d'un compte rendu. (Mai 2013) : 

« La commission retient le principe de privilégier l'étude et l’entretien des parcours Jaune, Orange et Bleu du Rempart au Cap avancé. Pour les autres secteurs, aucun entretien ni modification de circuits n’est envisagé dans ce projet. L'étude d'un parcours jaune PD adapté aux débutants est prévue. Au préalable et tous ensembles, il nous appartient de proposer une étude et mise au point des tracés Jaune, Orange, Bleu. ».
(Il y a ce que l'on dit et ce que l'on fait. En réalité, en contradiction avec ce qu'il avait été décider c’était le contraire : nous avions décidé d'effectuer aucun entretien du côté du Rempart et Cap Avancé, mais " d'investir des énergies" sur les parcours abandonnés de la partie Ouest de la Roche aux Dames).

Plus tard, arrive la réunion des grandes écuries. Je n'y étais pas invité, mais il semblerait que c'est à l'issue de cette rencontre, qu’apparaît collée, sur le projet des circuits, la formule numéro un : La roche aux Dames, "un site pilote"… Extrait du compte rendu d'octobre 2013.

« Le PNRGF envisage que ce massif de Mondeville devienne un site pilote en matière de projet d’aménagements pour la pratique de l’escalade hors forêts domaniales ou sites propriétés du CG91. Ce point a d’ailleurs été mentionné lors de la réunion organisée lundi 7 octobre 2013 à la Maison du Parc du Gâtinais, en présence de représentants du COSIROC, de la FFME, des conseils généraux de L’Essonne et de la Seine et Marne, d’élus représentants les communes. ».