lundi 25 mars 2019

La Cuisinière... Piste Orange (Suite et fin : le 18 Avril).

Qu'est-ce qui se mijote à la Cuisinière ? Après deux mois de préparation... nous sommes à présent disposés à nous mettre à table et tout vous dire du menu... 

Ambiance salon de thé pendant que les hommes travaillent durs... La belle vie quoi !

En tout cas si vous voulez tout savoir des dessous de la Cuisinière, ouvrez le rideau... Ca va chauffer du côté de nos oreilles... 


Le Dimanche  13 Janvier : Sortie du club prévue à la Cuisinière. Mais annulée à cause du mauvais temps.

Le mercredi 16 Janvier :  On va à la Cuisinière pour rattraper la sortie loupée... Mais voilà, La cuisinière pour l'escalade, c'est sinistré. Du coté de l'escalade moderne, il y a plein de voies qui se perdent ou sont perdues sous le lichen et la mousse...  Et du côté de l'escalade traditionnelle autour du circuit, plus grand chose, alors nous sommes obligé d'improviser, à l'aide de quelques coups de brosses, rien que pour s'échauffer dans des voies de niveau raisonnable (Mais aussi pour échapper à la séance dix fois recommencées sur les mêmes voies qui restent encore praticables). Grosso modo, nous constatons que notre terrain jeu est petit par rapport au potentiel réel du site. 
En tout cas, nos coups de brosse, nous permet de découvrir et redécouvrir de belles lignes, si bien que ces quelques voies nous a donné envie de tenter d'en faire quelque chose... de socialement utile, dont de ne pas garder cet enchaînement fictif pour nous...

Le 25 Janvier : Courrier au cosiroc pour demandé l'avis de chacun  des membre qu'en a l'idée de faire quelque chose du vieux circuit orange déserté depuis des lustres... Concorde !

Jeudi 31 Janvier :  Retour au site et de nouveaux coups de brosses pour ressortir de sous la mousse de nouvelles voies oubliées et nouvelles... 

Le Mardi 5 Février : Seulement douze voies sont parcourues avec JJB et PL... Les douze premières voies d'un circuit qui commençait à se dessiner avec précision. Ensuite, deux ou trois autre après midi consacrées à la prospection et au brossage... Décidément, il y a de quoi faire du beau et faire le beau... A partir de là, nous décidons d'ouvrir en grand à la Cuisinière, tous ustensiles dehors... Car évidemment, on vu rouge aussi ! 


 En avant pour La Cuisinière et les premiers pas...




Samedi 9 Février : Déjà des visiteuses en grandes tenues dans les fissures et des visiteurs en grandes pompes qui ne font pas la fine bouche devant une dalle bien corsée !

Annick dans Bienvenue aux Vacances, une de nos essayistes expertes qui ont mission de tester le circuit Orange qui n'existe pas encore......


Le saviez-vous ? Le circuit montagne de Franchard Cuisinière a été créé en 1956 par notre ami Pierre Bontemps pour préparer à la montagne les adhérents du CAF qui le souhaitaient. Certaines voies étaient alors abordées par le leader avec une corde accrochée à sa ceinture pour faire monter les grimpeurs moins expérimentés, ou moins audacieux, assurés du haut, en particulier la redoutable voie de l’Equerre (Même des grimpeurs de six, voire de sept, n'osent pas beaucoup s'y aventurer, malgré le recours de gros matelas de réception). Ce circuit, alors peint en bleu, se parcourait en chaussures de montagne, d'ou aujourd’hui cette espèce de verglas sur les prises usées, par le frottement des semelles, qui nous effraie tant aujourd'hui. Alors essayez d'imaginer si vous deviez encore à le parcourir en grosses comme les anciens... Quelle désagréable mésaventure que ça serait ! Avec du C4 sous les pieds, c’est bien suffisant d’incertitude ! 

En réalité, ça fait combien de temps que ce circuit ne se parcours plus ? Quinze ans, vingt ans, plus, créant un manque du fait de son existence moribonde sur le papier et dans le souvenir des anciens qui l’ont quelque fois parcouru dans leur jeunesse lointaine. Il est grand temps de trouver à nouveau de quoi s’amuser dans ce niveau. Et tant pis si quelques personnes nous en veulent à détestation parce que ça va invalider quelques pages de topos, et les donnés à faire plusieurs dizaines de fiches d’enregistrement sur le site Bleau-info. L’on ne fait pas ça pour déplaire aux webmasters qui ont dû, depuis le temps, comprendre que c’est comme l’entretien du terrain de jeu, que faire des fiches et les mettre à jour, c'est un travail sans fin,  un recommencement infernal auquel l'on ne doit pas se soustraire. Désolé ! Mais il n’y a pas que les grimpeurs de hauts niveaux qui ont le droit de voir leur terrain de jeu évoluer et se renouveler.  Bref, nous allons créer un nouveau circuit en incluant quelques voies de l'ancien. Nous aurons à cœur de ne pas oublier Pierre Bontemps. Voir le cliché si-dessous extrait du Paris-Chamonix de Juin 1969 - accompagnateur bénévole d'escalade au CAF de Paris !


Photo prise en 1969 sur le Petit Cervin - remarquer la corde... 
Au passage, sauriez-vous préciser où est ce bloc de la Cuisinière ?


Mardi 19 Février
 La Cannelurée... ( 8 orange).


 De passage dans La Dalle de la Grande Arête (26 orange).


 A peine terminé que l'on voit des touristes sur nos œuvres anonymes, c'est peut être pour ça qu'on nous accuse d'avoir un pouvoir de nuisance... Si les touristes sont considérés comme indésirables à Bleau,  Flou Flou a  raison, on est bien des nuisibles... Chouette Le Répit... (10 orange).


Mercredi 20 Février : De nouveaux visiteurs contents et des râleuses intimités par la hauteur des petits blocs... Désolé... On ne donnera pas les noms... Mais elles sont revenue, devenues accrochées à l'ivresse des hauteurs !


Nath bougonne...  intérieurement dans Petit Souci ( 41 orange).


Valérie dans le délicat final de La Martine...  ( 39 orange).


Antoine  abuse de son allonge dans la Jolie Diagonale  ( 14 orange)


Alors qu'au même moment Val bastonne dans  Petit Souci (41 orange).



Samedi 22 Février...


Eric rend visite à L'Angle à Cath (12 orange).


Pascal tout en élégance pour parcourir une  des toutes dernières " ouvertures " réalisées pour la nouvelle Orange : La Fin des Travaux (le 11 orange).

Cette dalle pour remplacer la traversée située sur la même face estimée collectivement trop difficile pour rester sur une piste orange  (La Trav 56 sera mise, en fin  de compte, sur la rouge puisque 4c tout de même !)...


Dimanche 24 février

Belle ambiance dans L'Angle à Cath, déja une grande classique (12 orange)


Manu tente de réussir La Deuxième Voie... sans casser quelque chose : doigts, prises, vertèbre etc. (La 9 orange en réalité)


Georges se risque dans Carnet Mondain (le 20 orange).


Pascale décode tranquille dans Triple Lectures (le 22b orange).  


La voie des Râteaux... Francis bientôt dans les bras de ses femmes... Le Bonheur Parfait  (28 orange). 


Lundi 25 Avril : Enfin le projet est prêt à être mit en peinture...  Il n'en faut pas plus pour le découvrir et grimper... Donc pas de topo-papier...

PS : De nombreux grimpeurs fréquentent les voies de l'Orange alors qu'elles n'apparaissent dans aucun topo ou site. ils les fréquentent de la simple présence de flèches montrant des voies "remarquables" alors que très peu de gens les remarquaient avant la pose des signes. Normal, et qu'on s'en moque ou pas, car la flèche est un lien social, un lien démocratique qui se fabrique avec les mains et non pas avec la langue, même bien pendue... Un maçon n'a pas besoin d'architecte pour construire une maison. En revanche, un architecte a besoin du maçon pour faire la maison de son plan. Nous, nous sommes un peu comme des maçons qui n'ont pas de plan, nous faisons par expérience... Et ça énerve deux ou trois types dans la forêt qui ont des plans, des idéaux et des idées généreuses, mais qui ne savent pas les concrétiser... C'est bêta !


Le Jeudi 27 : peinture effectuée par Annick, Catherine,  Valérie et moi-même.  La deuxième couche a été effectué par Philippe. Voilà un vrai travail collectif qui devrait faire plaisir à Flou Flou. Comme quoi, on progresse...  


 Chacune son petit pot, chacune son petit pinceau...


mais sont aussi requis du goût et de la concentration.


Un coup d’œil avant d'aller au passage suivant... Alors satisfaites ou pas de leurs marquages ?
Apparemment, il y a un mini détail qui cloche ! C'est toujours comme ça les artistes... Ils doutent, cherchent le mieux faisant...


Le A de "A plus" si Coup Cœur.

Photos : Annick


Jeudi 21 : Quatrième et cinquième enchaînement connu de la piste.... Et à cette occasion un reporteur-photographe était sur les lieux... 
Ça commençait mal : en arrivant on découvre que le Camping-Parking d'Isatis est saturé. Alors obligé d'aller garer les véhicules en bord de route. Gros doute sur la tranquillité à la Cuisinière... 






Mais bonne surprise, des dizaines de bloqueurs en grappes de raisin accrocher aux mêmes petits blocs, ceux dont tous veulent absolument travailler les premiers mouvs sous l’œil glacé d'une caméra, et le restant du site étant à la disposition des grimpeurs.  Parfois, nous arrivait un vague bruit de cour de récréation à l'approche des blocs à la mode, mais dans l'ensemble, on s'entendait respirer l'air propre de la forêt. Une de ces bonnes après midi durant lesquelles la gravité est notre amie.


JJB en virée sur La Vire - 36 Orange.


JJB dans L'Or Noir - 31 Orange


Lionel de passage dans Champs Libre - 29 orange.



Lionel surmonte la Fissure Bontemps - 23 Orange.


Lionel crispant dans Le Triangle, l'ex 16 orange devenu le 44 orange.
Kim en train de passer La Sableuse en dérapage contrôler : il faut le faire ! - 19 Orange

La plus belle pour la fin: Vertige, un ex rouge devenu le 40 Orange.

Cet article " à suivre " est enfin clôturé...  mais un autre commence... Il ne faudrait pas... Mais c'est plus fort que nous, il y a des petites perles à portées de mains, alors on se gratte pour faire aussi une piste jaune... Pépito


Apparemment, les circuits jaune et Orange de la Cuisinière font aussi l'affaire des enfants. (dans le 4 orange). 








5 commentaires:

  1. Bonjour,

    Je suis allé parcourir le nouvel orange de Cuisinière, vendredi dernier.
    Pour cette magnifique réalisation, félicitations et merci. Bravo également pour la qualité du balisage. J'irai un de ces jours voir le projet de circuit rouge...

    Amitiés. Jacky

    RépondreSupprimer
  2. Dommage, quand je vois défiler les dates, on était d'enterrement de papa ou maman, ou aux urgences en train de se faire recoudre le doigt.
    On aurait bien participé à la naissance de ces nouveaux circuits.
    On viendra bientôt se faire prendre en photo nous aussi sur ces nouveaux blocs.
    Martine et Jean Yves

    RépondreSupprimer
  3. Avec Plaisir... Surtout qu'il y a une suite qui vous attend. A bientôt.

    RépondreSupprimer
  4. Merci pour ce circuit cohérent et homogène !

    RépondreSupprimer
  5. Merci ! Cependant, le 3 orange actuel sera, remplacé à l'occasion par le 3 bis jaune plus abordable, et marqué en bis, cette voie de niveau "petit bleu" arrivant trop vite, à écouter la Rumeur Publique... Telle sera son nom.

    RépondreSupprimer

Pour laisser un commentaire sur les messages sans être connecté au blog, quand le commentaire est rempli à la rubrique " sélectionner le profil ", choisir "nom/URL" et mettre une identité (pseudo, prénom, etc.) à "Nom" et pour l'URL copiez simplement l'adresse du blog : http://grimpeasl91.blogspot.fr
Ensuite apparait le fameux "captcha", certes pénible mais devenu incontournable sur internet et enfin publier le commentaire.
Si problème envoyer un courriel à : asl91escalade.fr
L'administrateur