samedi 24 décembre 2016

A vous de jouer !



Monsieur Augustin Enfantin, peintre paysagé et dessinateur, a peint en 1825, cette œuvre en forêt de Fontainebleau sur laquelle est représenté un rocher d’une hauteur remarquable "avec un grimpeur" au sommet. Au sujet de ce bloc, une enquête est ouverte. Aussi nous lançons cet avis à l’intention de tout les arpenteurs de blocs : Recherchons personne qui soit capable d’identifier ce rocher, et de nous dire précisément où il se situerait et quel est son nom… Merci de votre collaboration !

vendredi 23 décembre 2016

Bilan et projets pour 2017 : la deuxième couche...

Préambule de cette fin d’année Bleausarde :


            On peut le dire, les circuits sont le terrain de base de nos escalades, du moins le terrain fédérateur (et socialisant) pour une pratique en club. Et depuis très longtemps nous savons cela, ce qui explique « en partie » notre engagement, car il faut que l’on reconnait que créer ou amender un circuit, c’est aussi une manière de jouer du rocher qui nous convient. Par conséquent : certains tribuns qui n'ont pas peur des mots qui cognent forts, nous accusent de faire notre cuisine bleausarde à notre sauce ! - Attention à la gamelle !

- C’est vrai, et nous le confessons les yeux dans les cieux : nous avons le malin plaisir à vous mijoter des bons plats, des grattons pour ceux qui ont la dalle, des réglettes à pulpes et juteuses que l’on peut déguster avec du cake ; et pour ceux qui aiment le salé et qui ont la frite, nous leur préparons un bel assortiment de barquettes : à prendre à deux doigts ou à pleine main pour les gourmands. Bien sure, on n’est pas obligé d’aimer ce qu'on a préparé, parce que trop ceci ou pas assez cela. Mais, nous ne sommes pas dupes, même si dans les torchons de la toile ça bave, tout crocs dehors comme jeune loup affamé, qui refuse de se servir de nos plats mis au goût du jour ? 

- Ne chercher pas ! évidemment les mêmes !  Évidemment ceux qui n’en ont pas besoin, aussi c’est facile pour eux de dire : toucher à rien, ça nous convient comme c’est ! - De l’égomoigisme par excellence ! Mais comme un grand philosophe l’a écrit : « N’écouter que ceux qui ne disent rien : leur silence est d’or ! Quant aux fâcheux, laissez-les mettes leur grain sel dans votre soupe populaire, car quoique vous fassiez, ils vous hacheront menu à petit feu ».
- Merci maître pour ce sage conseil. Dorénavant, c’est ce que l’on va faire, on va les laisser nous casser du sucre sur le dos, et on va crânement retourner à nos ustensiles… 

- Voyons à présent ce qu'on a au menu 2017 pour les écumeurs boulimiques. Bigre, nous avons sur le feu trois petits cadeaux surprises avec dedans un assortiment de rochers maisons, qui, on l'espère, ne vous laisserons pas sur votre faim.  Voyez plutôt :



Texte pondu par Caliméro (Le Canard boiteux du club...). C'est une reprise... avec chiffres et commentaires réactualisés en décembre 2016 en rapport avec l'actualité récente concernant les circuits... 
(Durée de la lecture pour ce texte capital : 5 minutes environ sans les index).