samedi 28 janvier 2017

Il a du jus le p'tit!







 Nous venons de recevoir ce récit d'escalade de la part de Julien Renaud, dit P'tijus" (parce-qu'il n'en manque pas, le bougre!), formé à l'ASL il y a une bonne trentaine d'années! Je le mets en ligne car il remercie ce club et ses fondateurs pour le haut niveau d'éthique et d'escalade qu'il lui a apporté. C'est d'ailleurs à notre groupe qu'il dédie ce nouveau 8c...
Je l'ai copié tel quel, avec ses considérations personnelles, mais il a une unité que je ne comptais pas rompre puisque c'est ainsi rédigé qu'il nous a émus...






salut cathy et pascal,

bonne année et santé,amour grimpe et militantisme,avec une france insoumise en marche;j'étais en spéléo avec une partie de mes BTS hier,et 5 sur 7 votaient mélenchon,plutôt optimiste!!!

Il y a une semaine,j'étais loin des primaires(rien à cirer en fait,et vu le débat,la rhétorique du bon père hamon,  bien rodée mais il ne s'en prend pas au coeur du probléme, actionariat, bourse, rendement, bref, au capitalisme),j'ai coupé les ondes et j'ai repensé à la journée de grimpe d'hier:

j'étais sur un projet pas fait sur seynes,les qq degrés au-dessus de 0 étaient de bonne augure,collante et ciel azur,ma compagne myriam qui m'assurait et s'essayait aussi dans un bô 6C+ qu'elle aimerait faire.
c'était parti pour la grimpe et les rudesses de l'effort!.


Résultat de recherche d'images pour "falaise de seynes"
Falaise de Seynes, dans le Gard
 

1er essai ,puis 2,le soleil qui arrive à trop réchauffer ce petit four et ramène le tout à 15°,trop pour ces petites prises!c'est comme en bloc! alors c'est l'attente, 4 heures à boire du thé,tchatcher,assurer myriam dans ces voies et moi qui attend les 16h, pour que la température descende,ne pas se démobiliser.
Un peu d'angoisse car c'est dur c'te voie,la plus dure que j'ai essayé...
j'assure encore myriam dans une new voie que j'ai équipé avec un pote"hasta la victoria siempré",le lendemain de la mort de castro,pour l'idée,et surtout pour le fait d'avoir résisté à l'oncle Sam!!!un 7a+-7b

bref,16h30,je décolle,le froid arrive,3°,le soleil décline,fuite.
La 1ere prise me résonne dans la tête,je suis déjà brouté,la pulpe se rappelle à moi! C'est le combat, jeté après jeté, je progresse.
les pieds sur des inexistences car je suis petit pour les pas normaux,c'est l'aléatoire des segments!!!
des flashs des débuts me reviennent,la 1ere voie ensemble au parc,comme hier,après 35 années bientôt de grimpe.
je repense à tous ces rochers touchés,gravis.

"c'est la même émotion qu'au 1er jour",comme vous le disiez dans l'année montagne 82-83,une des références...tout va vite,la 1ere section est avalée,ce bombée de 7 dégaines,repos et je vais engager la seconde section en 8A,je vois les cevennes rosir,c'est hivernale,ca passe,reste un 7B pour finir,la nuit arrive,je file au relai,suis vidé et c'est passé,un 8C ,on verra les répet!c'était la lutte,c'était "la Louise" et je rajoute l'"Internationale rouge",dans mon carnet!!!cela raisonnera comme le chant des partisans,sauf que là,bien entendu,c'est parfaitement INUTILE!!!


c'etait chouette!!!depuis 4 ans,avec myriam,on grimpe beaucoup,mouries,ce qui me plait le plus,me fascine,la vraie chorégraphie verticale,le juste placement,l'expression de la force,le mental
.Ma plus belle voie,c'est "le coeur est un chasseur solitaire"(voir plus bas ndlr),celle qui m'a fait vibrer.
alors,ce premier 8C,cette première,depuis bleau, le parc et ce 4+ ou j'ai fait n'importe quoi avec cathy au relai ou tout s'emmêlait!!!le premier rappel avec stéphane,la peur,la compréhension de la difficulté avec pascal à buoux,captain'crochet (idem) entre autre!!!je revis tout ca,les trips tente à saffre,le saussois,et je vous dédie cette première car vous et le club m'avait tout appris dans ces bô débuts,   merci!
vous m'avez formé,même inconsciemment,et j'ai toujours envie de nouveauté,de me battre dans des voies naturelles,hardi défenseur de la non-taille et de diktat de madame nature,la seule possibilité.
le club de ste geneviève était -est -extraordinaire,merci à tous et salut à gilles,son frère noël,stéphane,hervé,pépito,etc...

voilà,juste envie de vous raconter une petite tranche de vie entre partielle ,un petit rien,car la grimpe ,c'est tout de même très personnel,mais ce n'est pas grave,tout continue et l'avenir de la france insoumise est en marche,on se bat pour convaincre.

je vous embrasse et j'espère à bientôt

bises 
 julien





Résultat de recherche d'images pour "falaise de seynes"

Le Dinosaure de Seynes, dont la remontée de l'épine dorsale restera un de mes meilleurs souvenirs d'escalade (8a+). Rien à voir avec le dino de Ste Geneviève, mais il n'y aurait jamais eu l'un sans l'autre...Car si Julien doit beaucoup à l'ASL, il n'est pas le seul!




Résultat de recherche d'images pour "falaise de mouries images"
Mouriès, Alpilles,1981: nous découvrons la falaise et équipons les premières voies avec Serge Jaulin. Sous ce coeur de lierre se cache ce qui deviendra LA voie, 8a de référence défloré par Antoine Le Ménestrel quelques années plus tard. Le 8a le plus dur de France?


Résultat de recherche d'images pour "capitaine crochet buoux"
Deux images de "Capitaine Crochet", à Buoux, mon premier 7b, en... 1984 je crois! Le nom choisi pour ses nombreux monos comme l'illustre l'image suivante. Mais le crux est sur grattons et ce plat bien loin à aller chercher, et à tenir!
Résultat de recherche d'images pour "capitaine crochet buoux"







 

2 commentaires:

  1. Le bougre, c'est qu'il tient encore les prises, (à son âge). Et dire qu'il y a trente ans à Bioux, nous, les anciens, nous dûmes placer quelques coinceurs dans les fissures exposées en 5c/6a pour que Julien et son pote Nicolas, quasi débutants, puissent les faire sans trop se faire peur. Merci pour ce "clin d’œil ". 8c vous vous rendez compte, ça veut dire qu’en escalade, on peut progresser longtemps. Pepito

    RépondreSupprimer
  2. Merci Julien, merci jean jacques,
    Vos textes me replongent dans ces temps de passions d'amitiés et de d'ouverture à la nature. "L'enfance est une période dont on ne guéri pas" dans mon cas l'amitié avec Julien le partage avec tous membres du club me porte encore.
    Bises à tous
    Nicolas
    Ps Julien peux tu raconter la première escalade (moins glorieuse) au Verdon

    RépondreSupprimer

Pour laisser un commentaire sur les messages sans être connecté au blog, quand le commentaire est rempli à la rubrique " sélectionner le profil ", choisir "nom/URL" et mettre une identité (pseudo, prénom, etc.) à "Nom" et pour l'URL copiez simplement l'adresse du blog : http://grimpeasl91.blogspot.fr
Ensuite apparait le fameux "captcha", certes pénible mais devenu incontournable sur internet et enfin publier le commentaire.
Si problème envoyer un courriel à : asl91escalade.fr
L'administrateur