vendredi 16 octobre 2020

HOMMAGE "A NOTRE AMI" JEAN-MICHEL CAMBON

Pour un mot de trop... Comme je ne souhaite plus être à la  FSGT, donc conséquemment je ne peux plus demeurer à l’ASL, je n'ai en principe plus le droit de participer aux sorties du dimanche, de venir aux camps d'été comme je n'ai  plus d'avantage le droit de m'exprimer sur ce blog. J'ai donc supprimé tous les textes que j'avais mis « en brouillon », sauf ce dernier, car après tout j'avais droit d'écrire cet hommage, même si j'écris moins bien et que je raisonne moins bien que mes camarades qui me le reprochent. Je signale toutefois que je ne parlais pas du texte publié par la FSGT, et qu'il n'était pas nécessaire d'ajouter un mot de plus à tout ce qui avait déjà été dit d’incorrecte et de blessant quelques semaines apparemment.