dimanche 12 février 2017

Des ouvertures de l'automne










Le temps exceptionnellement sec de l'automne 2016 m'a permis de passer plus de temps en forêt que la somme des trois saisons précédentes, donc l'occasion de découvrir quelques nouveaux sites et de trouver des  passages inconnus.C'est surtout dans le secteur du rocher de la Salamandre que j'ai laissé beaucoup d'énergie à brosser, mais aussi à Apremont où il faudrait des années pour explorer tous les recoins de cet immense chaos. Pas de personnages sur mes photos, que des lignes car c'est souvent seul que je pratique la recherche de nouvelles voies...

 
Commençons par un petit massif plutôt oublié de nos calendriers et qui mériterait de figurer en sortie dominicale: le rocher de la Justice de Chambergeot, proche de la 95,2. On y trouve un circuit jaune pour les débutants, un orange plutôt difficile avec des variantes jusqu'au 4+ et une trentaine de voies hors circuits du 5 au 7. Pépito y a ouvert quelques voies dont une sur cette image, "c'est justice"(6a). Lors de ma dernière visite, je lui ai offert un clin d'oeil avec "Calimero", 5c, et trois autres lignes à gauche, la jaune en 3 et "Plouf" de 5a ou 5b selon le départ.


Non loin de là, à la Roche au Four, j'ai fini par brosser ce nez évident à notre gauche sur le chemin de la 95,2. Après que j'ai ouvert "Nuit debout" assis (ben ouais, je trouvais ça drôle...), Tony s'est déchaîné pour en tracer toutes les variantes possibles. Il y a donc ma version originale, par la droite (6c), et ces deux-là, 7a à gauche et 7b+ direct.



Du côté d'Apremont, les premiers coups de Brosse ont été donnés avec Yann un jour où la météo nous avait trahis et forcés à changer de plan. Le chaos classique d'Apremont, c'est la valeur sûre en cas d'humidité, certainement le premier à sécher de toute la forêt. Et il y a tant de blocs sur ce versant qu'on peut y retourner de nombreuses fois. Les grimpeurs se concentrent tous dans les mêmes secteurs, autour des "world classics" et en général on est tranquille sur le haut de la butte de droite ou bien côté bleu outremer vers les numéros 26/30 de celui-ci, les étrangers restant tankés autour de "Ju jistsu", "Clin d'oeil" et "Egoïste".

Donc, le bloc de ce jour-là avec Yann s'appelle "Négociateur" car il était en plein mouvement social avec les territoriaux de l'agglo du Grand Paris Sud et représentait son syndicat... C'est l'angle du 21 saumon en main gauche, donc dans l'autre face et c'est 6b, difficile à parer.



A Apremont classique, quelque soit ma destination ensuite, je m'échauffe autour du départ du bleu outremer dans un secteur bas mais séchant néanmoins rapidement. A droite du départ du bleu, d'ailleurs, je signale une voie classique et hors circuit en 4c et une ligne éliminante à droite en 6a:


Dans ce secteur du début du bleu, il y a plusieurs petits blocs sympas hors des circuits, vous les reconnaîtrez peut-être sur ces photos:


Celui-ci se trouve face au 5 bleu, il a deux versions, 3c par la droite et 4b par la gauche.





J'ai ajouté cette voie, sur le bloc voisin, un petit bloc où il faut démarrer assis pour faire quelques mouv's dans le 5. Alors je l'ai baptisé "fort minable"!
Plus intéressant, le bloc brossé l'an dernier par Tony avec des voies de faible ampleur au-dessus d'un sol plat. Au carrefour sableux où les chemins vers les deux secteurs se séparent (une trentaine de mètres sous le départ du bleu), c'est le bloc le plus bas (à côté du 7 jaune). Il y a une traversée longue et difficile (Super Phoenix) et quelques murs dans le gros 5, avec des noms sur le thème du nucléaire, plus un 6c en réta. J'y ai ajouté un joli mur à grattons, technique: "Nuke" doit être 6b+...





Quand on continue de monter le long du bleu outremer, sur le bloc voisin, j'ai brossé "P'tit cul", un 6b en départ assis dont les 4 mouvements sont bien intéressants. A faire quand on est seul sans pareur.


Un peu plus haut, une nouveauté qui n'est pas "tout de mon cru" mais un bloc intéressant dont je garderai un souvenir marquant puisqu'une glissade sur les lichens savonneux alors que j'allais repérer la sortie m'a coûté deux mois d'arrêt. Tiens, comme par hasard, ce 6c s'appelle "80% oser"...


Au-dessus d'Egoïste, je signale deux nouvelles voies où nous sommes arrêtés un jour avec Alexis, à gauche d'un triangle bleu presque effacé, "la fissure déglinguée" en 6a (expo). "Ecolier bleausard" est un 7a qui ne mérite à mon avis que 6c, mais il ne faut pas être petit. La ligne en bleu est un 6a plutôt athlétique.



 
Quand on dépasse le départ du rouge on se trouve devant le grand chaos d'Apremont. Au bas de la butte, versant Sud, sur le bloc du 8 saumon, il y a une belle face avec deux voies présentant de jolies sculptures, mais rarement faites. elles sont chouettes, mais c'est peut-être la difficulté de la descente (3 expo) qui explique cela. A droite, j'ai ouvert "Alleluia" le lendemain du décès de Léonard Cohen. Le départ assis est un peu coincé dans une fosse, ensuite il y a un jeté. Pour ma taille, je dirais 6b+.





 En remontant le thalweg qui passe devant le départ du bleu outremer, on atteint le secteur baptisé le Haut des Gorges, où nous sommes allés plusieurs fois l'an passé et cette année, avec beaucoup de voies difficiles nouvelles. Sur la droite de ce thalweg, presque au sommet de la pente, on peut aller voir la nouvelle traversée de "Népal", un long 7b que l'on peut réduire en difficulté en ne faisant qu'une des deux moitiés.Sur la photo suivante on voit les deux faces de la traversée. Sur l'angle, "Camp de base" est un beau 6b+ sur de gros plats. A sa gauche, j'ai ajouté "Dolpo", un peu plus difficile.


 De cet endroit, on peut en passant la crête rejoindre le Vallon de la Solitude, un autre secteur bien ensoleillé en hiver. Vous rencontrerez peut-être un des animaux assoupis qui peuplent ces lieux...


Pas mal de nouveautés ici aussi, dont un beau 7a qui vaut...6b+ et se nomme "Yes we can" (of course!)




 Mais il y a aussi des voies bien plus faciles, dont ce bel angle, qui n'est pas une nouveauté mais mérite qu'on s'y attarde: c'est une variante du 27 bleu en départ assis qui cote 6a.



Quelques mètres plus loin, un 6c récent remonte une belle arête: c'est "l'oeuf à la coque", conseillé.

Sur le circuit dit de "la fraise écrasée", dont les voies ont été en grande partie rebrossées, j'ai ouvert cette belle traversée sur de grosses pinces, en 6a aussi, "Aux enfants d'Alep", sur le bloc du 8 rouge:


Et au-delà, juste à droite du 22 rouge, voici encore plus facile: "Comme des biscottes" en 4:





Le gros bloc qui couronne le sommet du pignon et depuis lequel la vue embrasse toutes les gorges, ce gros bloc donc peut être un objectif en lui-même, avec plusieurs voies de grand intérêt: le 20 rouge en 5, prolongé d'un départ assis (6b) et les combinaisons autour de "Madila", de 6c à 7b. Juste à côté, j'ai ajouté pour l'échauffement un petit bloc en départ assis à 6b, "Zuma", que voici:




Encore plus loin, au "Fond des Gorges", nous sommes allés visiter "Saïgon", formidable ligne en compression en 7c, avec le lot de consolation, la fissure juste à sa droite en 7a, aux verrous de doigts inhabituels à Bleau.




Pour terminer, revenons à notre point de départ, au sommet de la butte qui domine le parking (partie Nord de la Butte aux Dames). Avec Catherine nous avons brossé une nouvelle voie au milieu de la belle traversée en 7a, "Insoumise", 5 debout et 6b assis.



Voilà, c'est tout pour cette fois, je ferai un article uniquement consacré au petit massif de la Salamandre Est pour y décrire les circuits virtuels que j'ai préparés et ferai découvrir aux grimpeurs du club dès les beaux jours. Bonne grimpe!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Pour laisser un commentaire sur les messages sans être connecté au blog, quand le commentaire est rempli à la rubrique " sélectionner le profil ", choisir "nom/URL" et mettre une identité (pseudo, prénom, etc.) à "Nom" et pour l'URL copiez simplement l'adresse du blog : http://grimpeasl91.blogspot.fr
Ensuite apparait le fameux "captcha", certes pénible mais devenu incontournable sur internet et enfin publier le commentaire.
Si problème envoyer un courriel à : asl91escalade.fr
L'administrateur