lundi 19 novembre 2012

TopoBleau

Après le réveil brutal de ma sieste, suite à la lecture du dernier message de Gilles, je vous fais part de la création d'un nouveau site sur l'escalade à Fontainebleau par sans doute l'un des plus actif arpenteur et découvreur de blocs de cette belle forêt, Jean-Jacques Naëls, alias Pépito.
Vous y découvrirez des mises à jour de ses topos, un historique de la forêt, et une foule de minutieux détails sur de nombreux blocs, sans être élitiste ce qui est peu courant de nos jours !
Longue vie à ce très beau site...

Le lien ici


dimanche 18 novembre 2012

Le topo du Mauvais Passage secteur Oreille

à télécharger ici

Technique: leçon 2

Aujourd'hui je vous dévoile les secrets d'Alexis pour réussir un "à vue". Il s'agit de positions tout-à-fait particulières puisées dans une inspiration toute naturelle. Bien sûr, observer même attentivement ces images ne fera peut-être pas de vous un grimpeur de 7 du jour au lendemain, alors j'ajouterai un conseil capital: ne pas faire une fixette sur la distance qui vous sépare de la chaîne, mais penser plutôt au temps qu'il vous reste avant de retrouver votre oreiller.

samedi 17 novembre 2012

Le blond nous a quittés

Sale coup ce matin, cueillis au p'tit dej' par l'info laconique à la radio: Patrick est décédé hier dans sa maison de La Palud...


Avec Edlinger, c'est un morceau de notre jeunesse que l'on enterre aujourd'hui. Quelques journées de grimpe partagées, quelques projets qui n'ont pas abouti (l'idée du Nose dans la journée, c'était lui, et finalement c'est avec Thierry que je l'ai fait; Catherine devait jouer le rôle de sa soeur dans "les loups entre eux", mais la proche venue de Jessica a empêché l'expérience cinématographique), quelques soirées ensemble ont scellé le choix de vie de notre couple. Nous lui avions fait découvrir Fontainebleau: il est arrivé chez nous dans une vieille 403 noire, vous savez, avec le bras articulé comme clignotant, pour une semaine de grimpe. Dès le troisième jour les grattons coupants de 91.1 avaient eu raison de sa peau fragile de montagnard... Mais c'était le début de son engouement pour le rocher, tous les rochers, et il reviendra régulièrement par la suite ouvrir des blocs à Bleau ("le lépreux direct" à l'Eléphant, "l'Etrave" à la JA Martin...)

Ceux qui n'ont pas vécu cette époque ignorent à quel point le personnage a marqué toute une génération et suscité tant de vocations. Sa philosophie, son way of life ont contaminé le milieu de l'escalade à cette époque et les "moutain-bummers" se sont multipliés en France: grimpeurs à plein temps se baladant de falaise en falaise, les squats dans les granges à Buoux ou au Verdon, les premiers véhicules aménagés, les chapardages pour se nourrir ou s'équiper... En résumé: le renoncement aux biens matériels pour se consacrer au plaisir hédoniste de la grimpe dans la nature.

Aujourd'hui la nostalgie de ces temps révolus s'accompagne de notre tristesse endeuillée et nous pensons à sa fille, à sa famille et à ses amis de La Palud sur Verdon et d'ailleurs.Il avait exactement mon âge.

jeudi 20 septembre 2012

Le mal nommé

Le massif mal nommé, c'est bien celui du Mauvais Passage, puisqu'il en comporte de fort beaux, justement, surtout dans le secteur que je viens d'exploiter sur la deuxième butte. Je vous en livre le topo puisque ce n'est pas le secteur que vous visiterez à la compète d'octobre, dont je ne dévoilerai le topo qu'après l'épreuve.

Ce secteur comportait quelques voies difficiles, j'y ai ajouté une trentaine de passages majoritairement dans le 3 et le 4, sur un rocher propre et coloré sur la crête, plus classique au bas de la pente.


François sur le dernier-né des blocs du secteur "l'Afrique", bloc que je me suis d'ailleurs fait "chiper" pendant l'été...

Accès, photos et topo dans la suite.

lundi 10 septembre 2012

Pour laisser un commentaire...

sur les messages sans être connecté au blog, quand le commentaire est rempli à la rubrique " sélectionner le profil ", choisir "Nom/URL" et mettre une identité (pseudo, prénom, etc.)  à "Nom" et pour l'URL copier simplement l'adresse du blog : http://grimpeasl91.blogspot.fr
Ensuite apparait le fameux "Captcha", certes pénible mais devenu incontournable sur internet et enfin publier le commentaire.
Si problème envoyer un courriel à : asl91escalade.fr
L'administrateur



samedi 8 septembre 2012

Le Mauvais Passage

Salut à tous!

Quelques images des voies préparées pour la prochaine compète histoire de vous motiver un peu pour la découverte de ce nouveau massif brossé exprès pour l'évènement majeur de 2012 (après les jeux olympiques).

 Encore un joli coin de nature où l'on n'est pas embêté par la foule...

mercredi 29 août 2012

Grimper à double corde

Quelques conseils techniques pour répondre à des questions qui m'ont été posées au camp.

mardi 28 août 2012

dimanche 26 août 2012

Des nouvelles du paradis

Ce séjour de deux semaines en août me donne l'occasion de faire le point sur les nouvelles voies et  les nouveaux secteurs de l'île des grimpeurs avant les vacances d'automne.
Si vous n'êtes pas des afficionados de Kaly, les descriptifs vous paraîtront plutôt abscons, inutile de cliquer sur le lien "suite", à moins que les images ne fassent de nouveaux adeptes...


lundi 9 juillet 2012

Incroyable....MAIS VRAI!

Ma mère m'avait bien, dit de na pas me risquer sans quelques compagnons dans un endroit isolé indiqué par Pépito...

samedi 7 juillet 2012

Encore un jeu...

126 visites sur le jeu, quel succès!
Alors, pour changer, voici la deuxième édition: cette fois-ci, il s'agit de reconnaître:

Pour les nuls: le grimpeur (répondre en ne donnant que des indices aux suivants)

Pour les très grands experts: le massif où se trouve cette voie qui n'a connu que... Quatre ascensions environ!


Nouvelles voies au Mont Simonet

Le très récent topo de Bleau-info se trouvant déjà obsolète, il sera bientôt actualisé par Jean-Pierre qui se trouvait avec nous hier sur place. En attendant l'arrivée de Pépito, j'ai découvert et brossé quelques nouveaux passages dans le secteur du Bidule.


lundi 2 juillet 2012

La rubrique technique

On voit que les vacances approchent car j'ai du temps pour alimenter le blog. Aujourd'hui je propose une nouvelle rubrique: la leçon d'escalade. Enfin, pas vraiment nouvelle car Gilles a déjà proposé de nombreuses démonstrations avec Hervé, mais nous aurions attendu mieux d'un pédagogue tel que lui... C'est placer la barre trop haut: comment imaginer reproduire les postures incroyables d'un athlète aussi expérimenté? Surtout que beaucoup d'hommes -mais surtout de femmes- ne peuvent se comparer à lui ni en morphologie ni en âge.
C'est pourquoi je vous invite à une leçon gestuelle avec une jeune grimpeuse prometteuse.





dimanche 1 juillet 2012

Restant du Long Rocher

Un petit tour sur le versant Nord du Restant du Long Rocher, un bon plan pour l'été. Comme l'an dernier, nous sommes encore seuls pour profiter de ce site très calme et ombragé dans un magnifique paysage de la forêt domaniale. Il y a là un beau circuit orange, hétérogène dans la difficulté comme dans l'exposition, ainsi que de nombreuses variantes et voies hors-circuit.

 Seuls au monde...Ou presque! Lire l'anecdote peu banale dans la suite...

dimanche 24 juin 2012

Mont Simonet

Niveau paysage, c'est sûrement un des plus beaux secteurs de la forêt. Pour l'escalade, le site est en passe d'être le spot de l'année 2012 pour les grimpeurs de sept. En-dessous, on trouvera de quoi faire une visite, avec une douzaine de jolies voies de 4 et quelques 5 intéressants. Le six ne présente guère plus de voies, mais certaines sont si marquantes qu'elles valent la visite juste pour deux ou trois lignes inoubliables, comme Citadelle, Bidule, ou Aussitôt fait. Pour profiter du site et grimper sereins, il vaut mieux s'y rendre en groupe pour réunir suffisamment de crash-pads.

Yann dans "le bidule de droite", 6c.


Le même a tombé le T-shirt pour s'engager dans l'impressionnante arête de "motivé", 7a+

samedi 2 juin 2012

Le jeu du blog

Je reprends un jeu inauguré sur le skyblog et abandonné par la suite. Il s'agit de reconnaître un passage, un bloc, une falaise ou un personnage sur une photo.
Tout le monde peut proposer une réponse dans un commentaire, mais sans donner d'indices aux autres lecteurs/joueurs.
Voici donc pour commencer la devinette de juin: dans quel massif est précisément situé ce bloc facile à identifier par tout bleausard averti. A vous d'exercer votre perspicacité...


Abribus

Salut les bleausards!
Quelques tracés sur image d'un bloc qui a occupé quelques grimpeurs génovéfains ce printemps.
Ce toit créé par les travaux des carriers au début du vingtième siècle a du être fabriqué par un grimpeur: en effet, les trous de mine ont été laissés là où il faut pour permettre différents passages.
Le bloc se situe près de la Roche Hercule, aux bords de la ville de Fontainebleau voir accès sur Bleau-info).
Il est sur le sentier bleu et porte la lettrine "i". On peut facilement s'échauffer dans le secteur, près du parking ou sur les blocs épars dans la pente où j'ai brossé une vingtaine de passages du 3 au 6a, avec quelques voies plus difficiles, dont "Le vrai travail", un 6c ouvert avec Yann dans une petite grotte.

vendredi 1 juin 2012

Les calanques changent de statut


Le mercredi 18 avril 2012, après une douzaine d’années de travaux préparatoires, d’avancées et de reculs, le parc national des Calanques vient officiellement de naître, avec la signature du décret par le Premier ministre.
Le Parc national des Calanques est donc le dixième parc national français et le premier parc national périurbain. Aux portes mêmes de Marseille avec ses 800 000 habitants, il devrait concilier à la fois la protection de plus de 90 sites archéologiques, de nombreuses espèces protégées et/ou endémiques, animales et végétales, et d’importantes stations géologiques, certaines uniques en Europe ou au monde, avec le maintien réglementé d’usages traditionnels : cabanonniers, randonneurs, grimpeurs, pécheurs, chasseurs…
Les grimpeurs verront ainsi certaines zones restreintes d'accès, tandis que la chasse à la glu, interdite par la législation européenne, ne sera pas limitée! 

lundi 14 mai 2012

La Jonte, Pâques 2012

Le séjour commençait par une météo déjà vue les années précédentes, vent froid et giboulées. Des chats noirs se seraient-ils glissés parmi nous !
Ayant loué des hébergements de circonstance, gîtes luxueux avec chauffage et cheminée, cuisines équipées avec "cuistots" à domicile, lave-vaisselle, etc., le moral pouvait rester au beau fixe.
Des apéros dans un gîte différent chaque soir (on garde les bonnes habitudes du camp d'été) y compris avec des membres du Dahu représentés par une douzaine de personnes.
Malgré tout, nous n'étions pas là pour rester au coin du feu, se lamenter en regardant à la fenêtre toutes les 5mn, épiloguer sur les alertes Pleinchamp et Météo France pour retarder l'échéance.
Finalement, grâce à ce vent glacial séchant nous avons pu grimper presque tous les jours dans le Tarn et la Jonte, le Boffi attendra.

lundi 7 mai 2012

Les falaises Soubeyrannes, à La Ciotat

Canaille, c'est l'histoire d'une course de vitesse entre la perceuse et la chauve-souris...Bien que l'on y grimpe et explore les grottes depuis les années soixante-dix, l'histoire de l'escalade et de l'équipement s'est accélérée ces dernières années avec le projet de parc national des Calanques. Et particulièrement en 2011, année où les équipeurs commencèrent à se déchaîner avec la perceuse pour équiper un maximum de lignes avant la mise en place du parc, craignant un moratoire sur les voies nouvelles, voire un,e interdiction pure et simple à cause de la présence d'une grande roussette, une chauve-souris géante...

mardi 10 avril 2012

Kalymnos 2011



Les nouvelles ne sont pas fraîches (nov 2011), mais quelques images au soleil nous feront patienter en attendant la prochaine session de printemps...


Ici, Jocelyne dans un 5c du secteur Irox sur l'ïle de Telendos.


Cathie dans K 44, 7a, dans le secteur haut perché de Galatiani cave. Cherchez la petite grimpeuse...











Alexis en visite à Palionisos Bay, un secteur ouvert très récemment, avec peu de voies mais de tous niveaux et une jolie plage à proximité.



Francis "ride" l'extravagante colo de "Magma", un 6b en passe de devenir la méga-classique de l'île de Telendos. Pierre à l'assurage.







Kalymnos, suite


Quelques vues de ce qui fait la spécificité et la qualité de l'escalade à Kaly: les "tufas".
Le calcaire est si tendre qu'il est facilement dissout et concrétionne facilement en se redéposant, créant des prises incroyables dans les dévers. C'est ainsi que l'on peut grimper dans les grottes d'énormes dévers dans des niveaux "raisonnables".

Ici, c'est le crux de Nymfi (7b), où après une dizaine de mètres déversants, il faut s'étirer à fond pour saisir le bas d'une gros stalactite.

Le plus génial, c'est le repos salvateur offert par cette prise après cet effort...

La suite offre une longue continuité toujours déversante dans des sculptures dantesques!


Vu de près, voilà à quoi ça ressemble, dans le 7c voisin, Gegoune, toujours à la grotte de Galatiani.

Kaly, fin

Mais Kaly, ce n'est pas qu'une escalade, certes magique, mais c'est aussi un art de vivre, ou de se laisser vivre...









Alors vivement le prochain séjour en mer Egée!

lundi 9 avril 2012

Mont Ussy



Heureusement il faisait frais dimanche au Mont Ussy, les circuits, notamment le orange, ne sont pas faciles et  les blocs parfois patinés .
 L'après midi, découverte d'un auvent sur le sentier bleu au dessus de la roche Hercule. 4 ou 5 voies qui partent du fond et des jeux en traversées sur les bords.










samedi 7 avril 2012

Drei Zinnen. Après la vidéo, quelques photos

                                                      Un des premiers "pas faciles".
                                                  concentration...


                                                               Jolie dalle...

vendredi 30 mars 2012

Roche aux oiseaux mars 2012



Journée d'été au printemps et comme à chaque fois beaucoup de monde à la sortie de La Roche aux Oiseaux.



























Quand on a bientôt 50 ans de pratique, la parade semble moins utile.































































































Beaucoup de grimpeurs (et
grimpeuse) , et même quelques touristes.





mardi 6 mars 2012

Discours de circonstance

En triant des papiers je viens de retrouver un discours que j'ai écrit pour l'anniversaire de Jean-Yves et de Catherine. Comme seuls ceux qui ont eu la chance d'être présents pendant ces vacances (et qui ont eu aussi la "chance" de payer encore une fois un cadeau à Jean-Yves sous prétexte qu'il est né à ce moment là), j'en poste une version sur le blog pour l'édification des absents.


"Je voudrais tout d'abord vous demander d'excuser le caractère improvisé à la dernière minute de ce discours. J'avoue que je n'avais pas prévu d'en faire, car les événements qui nous réunissent ici ce soir ne me paraissaient pas d'une importance suffisante pour que je perde une partie de mon temps précieux à noircir quelques pages. Et puis de toute façon, Jean-Yves étant sourd comme un pot et Catherine étant une fille, il y avait une probabilité proche de 1 qu'ils n'y entendent rien, le premier au sens propre et la seconde au figuré.
Et puis ce matin, quand, avant de partir vers de nouveaux exploits grimpatoires je suis passé à leur appartement, j'ai bien compris la demande angoissée de Martine, le regard noyé dans une brume qui dénotait son désir de m'entendre prononcer des paroles inoubliables (à moins qu'elle n'ait été déçue par une nuit sans éclat au côté d'un compagnon peu opérationnel). Gilles, m'a-t-elle murmuré, il va falloir que tu fasses deux discours!
J'avoue avoir été ému par cette prière touchante où je sentais son désir de voir son homme et sa collègue honorés à l'égal de ceux qui ont déjà eu le plaisir de m'entendre leur dire combien ils vivaient des moments exceptionnels.
J'ai donc sacrifié ma douche et remis mon gros caca à plus tard et je me suis décidé à écrire ce putain de discours (un seul et pas deux, faut quand même pas exagérer) qui faisait tant plaisir à Martine.
Jean-Yves a aujourd'hui 50 ans et Catherine en a paraît-il 40. C'est évidemment très étonnant car on dirait plutôt l'inverse. Les lois de la nature sont cruelles (mais justes) et il suffit de jeter un coup d'oeil sur la noble assemblée réunie ici ce soir pour se rendre compte que les hommes subissent moins les ravages du temps qui passe que leurs femmes.
Bien sûr il y a des exceptions. Bruno Chinois en est une éclatante depuis une trentaine d'années. Mais dura lex sed lex et ce ne sont pas Martine, Catherine Chinoise, Catherine Triangle ou Michèle qui peuvent dire le contraire.
Bref, Jean-Yves a 50 ans et même s'il ne les fait pas, ça se voit quand il est sur une falaise et c'est pourquoi, pour l'aider à passer ce cap, nous avons longuement hésité sur le cadeau à lui faire. On a d'abord pensé à lui acheter un string et un soutien-gorge roses pour qu'il les offre à Martine, histoire de raviver une flamme que la rumeur disait chancelante. Mais nous avons finalement opté pour un cadeau d'homme, à déguster sans modération (si possible avec nous) et qui lui permettra en regardant Martine de l'imaginer en string et en soutien-gorge roses.
Pour Catherine, qui a 40 ans, j'insiste pour que vous ne commettiez pas d'impair, nous n'avons pas eu l'indélicatesse de lui offrir des cadeaux qui fâchent, style produits de beauté, histoire de lui faire comprendre qu'elle en a bien besoin. Non, ce n'est pas notre style. Et puis il aurait fallu lui en acheter beaucoup, ce que nos moyens limités ne nous permettaient pas. Nous avons donc décidé de nous adresser à son intellect. Pari risqué sans doute mais à la mesure de l'affection que nous lui portons et qui je l'espère lui permettra d'attendre sereinement les 50 ans qu'elle ne devrait pas tarder à atteindre, puisque maintenant pour elle les années vont compter double.
Bon anniversaire donc à tous les deux de la part des dinos."

mercredi 15 février 2012

Chamarande, dimanche 29 janvier 2012

Dur de se lever un dimanche avec ce froid des derniers jours et cette grisaille matinale.
Mais après quelques blocs d'échauffements dans la douleur et une belle éclaircie en fin de matinée, l'escalade est redevenue "magique", comme ce site d'ailleurs un peu trop souvent délaissé et redécouvert avec plaisir.

vendredi 20 janvier 2012

La Cuisinière, dimanche 15 janvier 2012

Quel plaisir de retourner ici, d'autant plus qu'avec le froid et le parking fermé il n'y avait pas la foule habituelle.
Toujours aussi convivial les sorties du dimanche à Bleau !
Allez, la vidéo officielle.